Tag: Emile Verhaeren poems
Au temps où longuement javais souffert by Emile Verhaeren”

Au temps où longuement javais souffert by Emile Verhaeren”

Au temps où longuement j'avais souffert,Où les heures m'étaient des pièges,Tu m'apparus l'accueillante lumière Qui luit aux fenêtres, l'hiver,Au fond des soirs, sur de la ...

0
A la Belgique by Emile Verhaeren

A la Belgique by Emile Verhaeren

Hélas, depuis les jours des suprêmes combats,Tes compagnes sont la frayeur et l'infortune ,Tu n'as plus pour pays que des lambeaux de dunesEt des plaines en feu sur l'horizon, ...

0
A la gloire du vent by Emile Verhaeren

A la gloire du vent by Emile Verhaeren

- Toi qui t'en vas là-bas, Par toutes les routes de la terre, Homme tenace et solitaire, Vers où vas-tu, toi qui t'en vas ?- J'aime le vent, l'air et l'espace , Et je m'en vais ...

0
Au Reichstag by Emile Verhaeren

Au Reichstag by Emile Verhaeren

On m'affirmait :' Partout où les cités de vapeurs s'enveloppent, Où l'homme dans l'effort s'exalte et se complaît, Bat le coeur fraternel d'une plus haute Europe.De la Sambre à ...

0
Avec le même amour que tu me fus jadis by Emile Verhaeren

Avec le même amour que tu me fus jadis by Emile Verhaeren

Avec le même amour que tu me fus jadis Un jardin de splendeur dont les mouvants taillis Ombraient les longs gazons et les roses dociles, Tu m'es en ces temps noirs un calme et ...

0
Avec mes sens, avec mon coeur … by Emile Verhaeren

Avec mes sens, avec mon coeur … by Emile Verhaeren

Avec mes sens, avec mon coeur et mon cerveau,Avec mon être entier tendu comme un flambeauVers ta bonté et vers ta charitéSans cesse inassouvies,Je t'aime et te louange et je te ...

0
Les Heures Claires by Emile Verhaeren

Les Heures Claires by Emile Verhaeren

O la splendeur de notre joie,Tissée en or dans l'air de soie!Voici la maison douce et son pignon léger,Et le jardin et le verger.Voici le banc, sous les pommiersD'où s'effeuille ...

0
Asseyons-nous tous deux près du chemin by Emile Verhaeren

Asseyons-nous tous deux près du chemin by Emile Verhaeren

Asseyons-nous tous deux près du chemin,Sur le vieux banc rongé de moisissures,Et que je laisse, entre tes deux mains sûres,Longtemps s'abandonner ma main.Avec ma main qui ...

0
Au Nord by Emile Verhaeren

Au Nord by Emile Verhaeren

Deux vieux marins des mer& du Nord S'en revenaient, un soir d'automne, De la Sicile et de ses îles souveraines, Avec un peuple de Sirènes, A bord.Joyeux d'orgueil, ils ...

0
Tenebrae by Emile Verhaeren

Tenebrae by Emile Verhaeren

A moon, with vacant, chilling eye, staresAt the winter, enthroned vast and white upon the hard ground,The night is an entire and translucent azure,The wind, a blade of sudden ...

0
Infinitely by Emile Verhaeren

Infinitely by Emile Verhaeren

The hounds of despair, the hounds of the autumnal wind, Gnaw with their howling the black echoes of evenings. The darkness, immensely, gropes in the emptiness For the moon, seen ...

0
Au bord du quai by Emile Verhaeren

Au bord du quai by Emile Verhaeren

Et qu'importe d'où sont venus ceux qui s'en vont,S'ils entendent toujours un cri profondAu carrefour des doutes !Mon corps est lourd, mon corps est las,Je veux rester, je ne ...

0
Celui du rien by Emile Verhaeren

Celui du rien by Emile Verhaeren

Je suis celui des pourritures grandioses Qui s'en revient du pays mou des morts , Celui des Ouests noirs du sort Qui te montre, là-bas, comme une apothéose, Son île immense, où ...

0
Celui de lhorizon by Emile Verhaeren”

Celui de lhorizon by Emile Verhaeren”

J'ai regardé, par la lucarne ouverte, au flanc D'un phare abandonné que flagellait la pluie : Des trains tumultueux, sous des tunnels de suie, Sifflaient, toisés de loin par des ...

0
Aux moines by Emile Verhaeren

Aux moines by Emile Verhaeren

Moines venus vers nous des horizons gothiques, Mais dont l'âme, mais dont l'esprit meurt de demain, Qui reléguez l'amour dans vos jardins mystiques Pour l'y purifier de tout ...

0
Celle du jardin by Emile Verhaeren

Celle du jardin by Emile Verhaeren

Je vis l'Ange gardienne en tel jardin s'asseoir Sous des nimbes de fleurs irradiantes Et des vignes comme en voussoir ,Auprès d'elle montaient des héliantes.Ses doigts, dont les ...

0
Autour de ma maison by Emile Verhaeren

Autour de ma maison by Emile Verhaeren

Pour vivre clair, ferme et juste, Avec mon coeur, j'admire tout Ce qui vibre, travaille et bout Dans la tendresse humaine et sur la terre auguste.L'hiver s'en va et voici mars ...

0
Avec mes vieilles mains… by Emile Verhaeren

Avec mes vieilles mains… by Emile Verhaeren

Avec mes vieilles mains de ton front rapprochées J'écarte tes cheveux et je baise, ce soir, Pendant ton bref sommeil au bord de l'âtre noirLa ferveur de tes yeux, sous tes longs ...

0
Bien que déjà, ce soir by Emile Verhaeren

Bien que déjà, ce soir by Emile Verhaeren

Bien que déjà, ce soirL'automneLaisse aux sentes et aux orées,Comme des mains dorées,Lentes, les feuilles choir,Bien que déjà l'automne,Ce soir, avec ses bras de ...

0
Cuisson du pain by Emile Verhaeren

Cuisson du pain by Emile Verhaeren

Les servantes faisaient le pain pour les dimanches,Avec le meilleur lait, avec le meilleur grain,Le front courbé, le coude en pointe hors des manches,La sueur les mouillant et ...

0
Celui de la fatigue by Emile Verhaeren

Celui de la fatigue by Emile Verhaeren

Ce soir, l'homme de la fatigue A regarder s'illimiter la mer, Sous le règne du vent despote et des éclairs, Les bras tombants, là-bas, s'est assis sur ma digue.Le vêtement des ...

0
Au passant dun soir by Emile Verhaeren”

Au passant dun soir by Emile Verhaeren”

Dites, quel est le pas Des mille pas qui vont et passent Sur les grand'routes de l'espace, Dites, quel est le pas Qui doucement, un soir, devant ma porte basse S'arrêtera ?Elle ...

0
A la gloire des cieux by Emile Verhaeren

A la gloire des cieux by Emile Verhaeren

L'infini tout entier transparaît sous les voilesQue lui tissent les doigts des hivers radieuxEt la forêt obscure et profonde des cieuxLaisse tomber vers nous son feuillage ...

0
Le passeur deau by Emile Verhaeren”

Le passeur deau by Emile Verhaeren”

Le passeur d'eau, les mains aux rames, A contre flot, depuis longtemps, Luttait, un roseau vert entre les dents.Mais celle hélas! Qui le hélait Au delà des vagues, là-bas, ...

0
A Pâques by Emile Verhaeren

A Pâques by Emile Verhaeren

Frère Jacques, frère Jacques, Réveille-toi de ton sommeil d'hiver Les fins taillis sont déjà verts Et nous voici au temps de Pâques, Frère Jacques.Au coin du bois morne et blêmi ...

0
Le chant de leau by Emile Verhaeren”

Le chant de leau by Emile Verhaeren”

L'entendez-vous, l'entendez-vous Le menu flot sur les cailloux ? Il passe et court et glisse Et doucement dédie aux branches, Qui sur son cours se penchent, Sa chanson ...

0
Aprement by Emile Verhaeren

Aprement by Emile Verhaeren

Le jour Ils se croisaient dans leur étable et dans leur cour, Leurs durs regards obstinément fixés à terre , Et tous les deux, ils s'acharnaient à soigner mieux, Elle, ses ...

0
Je tapporte, ce soir… by Emile Verhaeren”

Je tapporte, ce soir… by Emile Verhaeren”

Je t'apporte, ce soir, comme offrande, ma joie D'avoir plongé mon corps dans l'or et dans la soie Du vent joyeux et franc et du soleil superbe , Mes pieds sont clairs d'avoir ...

0
Ardeur des sens, ardeur des coeurs… by Emile Verhaeren

Ardeur des sens, ardeur des coeurs… by Emile Verhaeren

Ardeur des sens, ardeur des coeurs, ardeur des âmes, Vains mots créés par ceux qui diminuent l'amour ,Soleil, tu ne distingues pas d'entre tes flammes Celles du soir, de l'aube ...

0
La folie by Emile Verhaeren

La folie by Emile Verhaeren

Routes de fer vers l'horizon :Blocs de cendres, talus de schistes,Où sur les bords un agneau tristeBroute les poils d'un vieux gazon ,Départs brusques vers les banlieues,Rails ...

0
Au clos de notre amour, lété se continue by Emile Verhaeren”

Au clos de notre amour, lété se continue by Emile Verhaeren”

Au clos de notre amour, l'été se continue :Un paon d'or, là-bas, traverse une avenue ,Des pétales pavoisent- Perles, émeraudes, turquoises -L'uniforme sommeil des gazons verts ...

0
Le printemps jeune et bénévole by Emile Verhaeren

Le printemps jeune et bénévole by Emile Verhaeren

Le printemps jeune et bénévole Qui vêt le jardin de beauté Elucide nos voix et nos paroles Et les trempe dans sa limpidité.La brise et les lèvres des feuilles Babillent, et ...

0
Voici quinze ans déjà que nous pensons daccord by Emile Verhaeren”

Voici quinze ans déjà que nous pensons daccord by Emile Verhaeren”

Voici quinze ans déjà que nous pensons d'accord , Que notre ardeur claire et belle vainc l'habitude, Mégère à lourde voix, dont les lentes mains rudes Usent l'amour le plus ...

0
Au loin by Emile Verhaeren

Au loin by Emile Verhaeren

Ancres abandonnées sous des hangars maussades,Porches de suie et d'ombre où s'engouffrent des voix,Pignons crasseux, greniers obscurs, mornes façadesEt gouttières régulières, au ...

0
Cantiques by Emile Verhaeren

Cantiques by Emile Verhaeren

Je voudrais posséder pour dire tes splendeurs, Le plain-chant triomphal des vagues sur les sables, Ou les poumons géants des vents intarissables ,Je voudrais dominer les lourds ...

0
La Lys by Emile Verhaeren

La Lys by Emile Verhaeren

Lys tranquille, Lys douce et lente Dont le vent berce, aux bords, les herbes et les plantes, Vous entourez nos champs et nos hameaux, là-bas, De mille et mille méandres, Pour ...

0
La couronne by Emile Verhaeren

La couronne by Emile Verhaeren

Et je voudrais aussi ma couronne d'épinesEt pour chaque pensée, une, rouge, à traversLe front, jusqu'au cerveau, jusqu'aux frêles racinesoù se tordent les maux et les rêves ...

0
Lorage by Emile Verhaeren”

Lorage by Emile Verhaeren”

Parmi les pommes d'or que frôle un vent léger Tu m'apparais là-haut, glissant de branche en branche, Lorsque soudain l'orage accourt en avalanche Et lacère le front ramu du ...

0
Les nombres by Emile Verhaeren

Les nombres by Emile Verhaeren

Je suis l'halluciné de la forêt des Nombres, Le front fendu, d'avoir buté, Obstinément, contre leur fixité.Arbres roides dans le sol clair Et ramures en sillages d'éclair Et ...

0
Dans la maison où notre amour a voulu naître by Emile Verhaeren

Dans la maison où notre amour a voulu naître by Emile Verhaeren

Dans la maison où notre amour a voulu naître, Avec les meubles chers peuplant l'ombre et les coins, Où nous vivons à deux, ayant pour seuls témoins Les roses qui nous regardent ...

0
La ville by Emile Verhaeren

La ville by Emile Verhaeren

Du fond des brumes, Avec tous ses étages en voyageJusques au ciel, vers de plus hauts étages, Comme d'un rêve, elle s'exhume.Là-bas, Ce sont des ponts musclés de fer, Lancés, ...

0
La morte by Emile Verhaeren

La morte by Emile Verhaeren

En sa robe, couleur de feu et de poison,Le cadavre de ma raisonTraîne sur la Tamise.Des ponts de bronze, où les wagonsEntrechoquent d'interminables bruits de gondsEt des voiles ...

0
Le moulin by Emile Verhaeren

Le moulin by Emile Verhaeren

Le moulin tourne au fond du soir, très lentement,Sur un ciel de tristesse et de mélancolie,Il tourne et tourne, et sa voile, couleur de lie,Est triste et faible et lourde et ...

0
LEscaut by Emile Verhaeren”

LEscaut by Emile Verhaeren”

Et celui-ci puissant, compact, pâle et vermeil,Remue, en ses mains d'eau, du gel et du soleil ,Et celui-là étale, entre ses rives brunes, Un jardin sombre et clair pour les jeux ...

0
Le vent by Emile Verhaeren

Le vent by Emile Verhaeren

Sur la bruyère longue infiniment,Voici le vent cornant Novembre ,Sur la bruyère, infiniment,Voici le ventQui se déchire et se démembre,En souffles lourds, battant les bourgs ...

0
The Cathedral Of Rheims by Emile Verhaeren

The Cathedral Of Rheims by Emile Verhaeren

He who walks through the meadows of Champagne At noon in Fall, when leaves like gold appear, Sees it draw near Like some great mountain set upon the plain, From radiant dawn ...

0
La nuit by Emile Verhaeren

La nuit by Emile Verhaeren

Depuis que dans la plaine immense il s'est fait soir, Avec de lourds marteaux et des blocs taciturnes, L'ombre bâtit ses murs et ses donjons nocturnes Comme un Escurial revêtu ...

0
Croquis de cloître (III) by Emile Verhaeren

Croquis de cloître (III) by Emile Verhaeren

En automne, dans la douceur des mois pâlis, Quand les heures d'après-midi tissent leurs mailles, Au vestiaire, où les moines, en blancs surplis, Rentrent se dévêtir pour aller ...

0
La neige by Emile Verhaeren

La neige by Emile Verhaeren

La neige tombe, indiscontinûment,Comme une lente et longue et pauvre laine,Parmi la morne et longue et pauvre plaine,Froide d'amour, chaude de haine.La neige tombe, ...

0
Le glaive by Emile Verhaeren

Le glaive by Emile Verhaeren

Quelqu'un m'avait prédit, qui tenait une épéeEt qui riait de mon orgueil stérilisé :Tu seras nul, et pour ton âme inoccupéeL'avenir ne sera qu'un regret du passé.Ton corps, où ...

0
Best Selling BooksGrab Now!
+ +